Cercle Nautique du Touquet

Location de catamaran, école de voile & club de propriétaires.

Nomination de Monsieur VERMEULEN pour la gestion du Club House

Un restaurateur Lillois du nom de Sébastien VERMEULEN a obtenu pour une durée de 15 ans, l'Autorisation d'Occupation Temporaire (AOT) du Club House du CNT et de sa terrasse.
 
Monsieur VERMEULEN est un jeune chef d'entreprise de 29 ans qui exploite selon le principe de l'AOT les restaurants du Palais des Beaux-Arts de Lille (depuis peu) et du Jardin des Géants à La Madeleine. Quelques précisions sur le projet de Monsieur VERMEULEN s'agissant du CNT :
 
L'établissement portera le nom de « Le BY'S de la baie », avec deux ambiances séparées : un service « boisson et pique-nique » coté bar et une restauration moderne coté grande salle (bar à huitres, crustacés, BBQ de table pour grillades de poisson …) avec un parti pris «
bio /écolo ».
Les horaires d'ouverture sont les suivantes :
  • De Toussaint à Pâques : samedi et dimanche de 10h au coucher du soleil et 7 jours sur 7 aux mêmes horaires pendant les vacances scolaires.
  • De Pâques à Toussaint : du mercredi au dimanche de 10h au coucher du soleil, vendredi et samedi soir jusqu'à minuit. Idem pour les vacances scolaires mais 7 jours sur 7 et toujours les vendredis et samedi soir jusqu'à minuit.
La convention d'AOT précise que l'adjudicataire devra « conserver l'authenticité des lieux », « maintenir l'esprit des lieux » et qu'il pourra « effectuer des nouveaux travaux d'amélioration» sous réserve d'obtenir l'agreement de la ville. Le CNT a demandé que la décoration
du bar soit considéré comme spécifique de « l'authenticité » et de « l'esprit des lieux » et que son agreement soit recueilli au même titre que celui de la ville en cas de travaux. Il n'a toutefois pas obtenu de garantie formelle en ce sens.
Au terme des premiers contacts établis avec Monsieur VERMEULEN il apparait que les réunions, assemblées générales et soirées de club devraient pouvoir continuer à se tenir dans les locaux du club house comme par le passé.
Bien entendu, il faut rester conscient de l'impérieuse nécessité pour ce restaurateur de rentabiliser son affaire ce qui suppose que ces mises à disposition trouvent une contrepartie économique sous la forme de consommations. La pérennité économique des services du club
house est dans l'intérêt même des membres du CNT. Les dirigeants de votre association ont accepté d'y sacrifier toute idée de privatisation. La ville, propriétaire du terrain sur lequel notre association a jadis bâti le club house ne nous a d'ailleurs pas laissé le choix …

Francis MAILLARD